Mon installation électrique a été inondée : comment réagir ?

L’inondation du système électrique est une mésaventure qui, malheureusement, est encore très fréquente. Un robinet ouvert trop longtemps, une machine à laver qui rend l’âme, des pluies diluviennes sont source de dégâts importants. Qui plus est, un système électrique submergé est particulièrement dangereux. Face à une telle catastrophe, peu de particuliers savent ce qu’il faut faire dans l’immédiat. L’objectif de cet article : vous préparer et vous aider à régler le problème rapidement et sans encombre. Focus.

Partager cette publication

Inondation : contacter l’assureur

L’inondation de son système électrique est source d’angoisses, et cela, à juste titre. Même si l’envie d’éponger, de ranger et de remettre votre chez vous en ordre vous démange de manière démesurée, il faut, avant toute chose, contacter son assureur pour que celui-ci vienne constater des dégâts. Le but étant de vous faire rembourser au mieux et au plus vite. Celui-ci sera en mesure de vous dire quoi faire, mais aussi de vous indiquer ce qu’il ne faut pas faire ! À la suite de votre prise de contact, un expert se rendra chez vous pour réaliser une évaluation, déterminer les causes de l’incident et pour chiffrer le montant des dégâts.

Réparation électrique : la phase des devis

Une fois que l’expert aura rendu son rapport, le temps sera venu pour vous de réaliser des devis auprès de différents artisans. L’objectif ici étant d’estimer le coût des travaux. En plus de travaux électriques, une réparation plomberie peut également être requise. L’expert vous indiquera les différents corps de métier nécessaires à la remise en état de votre logement. Il est conseillé de faire réaliser plusieurs devis. Pourquoi ? Car, même si la majeure partie des travaux sera, sans nul doute, prise en charge par votre assureur, il se peut que vous soyez dans l’obligation de verser une franchise, égale à un certain pourcentage du montant total des travaux. Choisissez donc un professionnel sérieux qui n’abuse pas sur les tarifs !
Notez toutefois que certaines assurances disposent d’ores et déjà de leurs propres artisans. Dans ce cas de figure, aucune démarche de votre part ne sera nécessaire.

Inondation logement : dans quels cas de figure s’inquiéter ?

Les dégâts et leur gravité sont, la majeure partie du temps, liés à la quantité d’eau. Si la hauteur de l’eau ne dépasse pas les dix centimètres, vous pouvez, d’ores et déjà, être rassuré. En effet, il n’y a que peu de chances que l’installation électrique ait été touchée. Les prises étant, généralement, situées plus haut.
Une inondation est qualifiée d’importante et d’inquiétante lorsque la hauteur de l’eau atteint / dépasse un mètre. Le mobilier, les prises, le tableau et les appareils électriques sont alors complètement noyés. Il s’avère nécessaire de (presque) tout changer. Seul un professionnel qualifié sera en mesure de dire si certains éléments peuvent encore être sauvés.

Habitation inondée : comment trouver un artisan compétent ?

Que les dégâts soient partiels ou graves, que l’assurance intervienne ou non, il faut (presque) systématiquement se tourner vers un professionnel pour se charger des réparations ou pour vérifier que tout est en état de fonctionnement. Le défi à cet instant consiste à trouver un artisan aussi compétent qu’honnête. Alors, comment faire ? La première solution, pour ne pas dire la meilleure : se fier au bouche à oreille. Tournez-vous vers vos amis, vos proches et demandez-leur de vous conseiller un bon professionnel auquel ils auraient déjà eu à faire.

Que vous habitiez à Aix-en-Provence, à Marseille ou ailleurs dans les Bouches du Rhône, cette technique se révèle être des plus pertinentes. Si personne n’est en mesure de vous conseiller un artisan digne de ce nom, adressez-vous à votre assureur. Celui-ci dispose, sans nul doute, d’une liste d’ouvriers qualifiés et de confiance.